Vous allez vous assurer durablement des revenus

Partager sur

Ce blog va vous expliquer ce que votre banquier, votre assureur, votre intermédiaire financier ne vous permet pas d’obtenir : une rentabilité sûre et régulière pour votre argent.

Placez, épargnez et dormez sur vos 2 oreilles

Dans la video associée à ce blog, je vous ai montré comment les investisseurs ont changé de priorité au cours de la première partie de l’année 2013. C’est une leçon qui vaut pour une durée plus longue et que vous aller retenir. A coté des plus values à attendre de la Bourse, liées à la façon dont les entreprises tirent profit de la croissance, vous voulez obtenir un revenu avec votre argent. Vous voulez, vous aussi « vous enrichir en dormant », toucher un rendement.

Les pièges à éviter dans les placements sur les marchés

Premier piège : vous ne vous enrichirez pas en dormant. Si vous suivez les leçons de Bourse Academy, vous savez au contraire que le suivi de votre portefeuille, cette entreprise individuelle dont vous êtes responsable, est indispensable pour être du coté des gagnants. Vous allez vous enrichir avec les rendements sûrs, mais pas en dormant. En restant sans cesse vigilant.

Deuxième piège : celui des placements sûrs qui ont payé, comme l’assurance-vie ou les livrets bancaires. Leur heure de gloire est bien passée et, avec eux, vous achetez un leurre, une faible rentabilité et de grosses commissions pour vos intermédiaires financiers.

Il y a mieux à faire : la Bourse vous offre des possibilités qui allient sécurité et bonne rentabilité

Je vous proposerai dans les semaines qui viennent diverses pistes qui vont vous assurer ce que vous cherchez. Avec ce blog, je vous ai trouvé une solution : les sociétés immobilières cotées. Comparez le rendement assuré par leurs dividendes (c’est à dire par des loyers professionnels) et comparez avec celui de l’emprunt d’Etat (Obligation Assimilable du Trésor ou OAT) à 10 ans. Les renseignements sont disponibles sur tous les sites boursiers.

Quand les actions immobilières rapportent plus de 3 % de plus que l’obligation d’Etat, achetez.

Exemple : à l’automne 2013, les immobilière vous rapportent 6 %. De façon sûre et avec un potentiel de valorisation.

Les sociétés immobilières à la Bourse de Paris :

ACANTHE DEVELOPPEMENT
ADC SIIC
AFFINE
AFFIPARIS
ALTAREA
ANF IMMOBILIER
ARGAN
CBO TERRITORIA
CEGEREAL
DOCKS LYONNAIS
EUROSIC
FDL
FONC EUR LOGISTIQ (EX.CITEL)
FONCIERE 6 ET 7
FONCIERE ATLAND
FONCIERE DES MURS
FONCIERE DES REGIONS
FONCIERE INEA
FONCIERE LYONNAISE
FONCIERE MASSENA (ex SOCIM)
FONCIERE VOLTA
GECIMED
GECINA NOMINATIF
ICADE
IMMOBILIERE DASSAULT
KLEMURS
KLEPIERRE
MERCIALYS
MRM
PAREF
SCBSM (BOIS SCIER.MANCHE)
SELECTIRENTE
SIIC DE PARIS
SIIC DE PARIS 8EME
SILIC
TAYNINH
TESFRAN
TOUR EIFFEL
ZUBLIN IMMOBILIERE FRANCE


A propos de l'auteur : Hubert Tassin

Hubert Tassin, 57 ans est journaliste et analyste financier. Son expérience des marchés financiers remonte à 1980 et il a exercé des responsabilités aussi bien dans des sociétés de Bourse que dans la presse. Auteur d'un ouvrage de référence consacré au placement en obligations, il a dirigé des rédactions spécialisées dans les placements financiers au Journal des Finances, chez Investir et chez BFM.

1 commentaire
  1. BODIN

    Aujourd’hui à mon sens plus grand chose ne rapporte aux épargnants ou avoir une opportunité réelle à un moment donné. Toutes les actions ont baissées après 2008 mais commence tout juste à remonter mais n’atteint jamais le coût initial d’achat et vu l’endettement de la France et le chômage qui augmente ce n’est pas demain que nous aurons récupéré notre mise. Surtout en ce qui me concerne sur des grands groupes soit disant solides. L’Allemagne va baissée bien évidemment mais nous n’allons pas monter à mon avis nous restons actuellement dans la stabilité mais attention au rebond.

    Répondre
Laisser un commentaire