Économie mobile : ou trouver les actions qui vont faire mouche ?

Partager sur
Économie mobile : ou trouver les actions qui vont faire mouche ?

Regardez les cours des valeurs liées à l’économie mobile, aux révolutions digitales. Évaluez les ratios de valorisation donnés par les analystes financiers et disponibles sur les sites boursiers. Vous avez le vertige; tout cela a déjà fortement monté. Les investisseurs achètent du potentiel et le payent très cher. Des sociétés en pertes valent des centaines de millions d’euros ou de dollars, quelque fois des milliards. Certaines, bénéficiaires, se traitent en Bourse sur la base de 100 années de bénéfices et plus. Tout cela a un parfum de bulle, de la fameuse bulle des années 2000, qui a entraîné des pertes sévères et pas encore totalement rattrapées aujourd’hui.

Attention aux réflexes basés sur des comparaisons historiques: elles peuvent être trompeuses. La révolution digitale, la mobilité ce sont des facteurs durables de hausse et, si on choisit bien, on entre dans la gestion de certitude. Celle qui aura de gros gagnants à l’arrivée.

Deux éléments à prendre en compte

Le premier, celui que vous devez toujours avoir à l’esprit, c’est de comprendre ce que font les entreprises. Rappelez la maxime attribuée au légendaire Warren Buffet: je n’achète des entreprises qu’à la condition de pouvoir expliquer à ma grand-mère comment elles font du chiffre d’affaires et gagent de l’argent. La deuxième concerne la force de cette capacité à gagner de l’argent; les barrières à l’entrée, qui assurent que les marges ne vont pas faiblir, au contraire vont croître au fur et à mesure de la croissance.

Ce bon sens va vous conduire à observer les clients d’aujourd’hui et ceux de demain. À décrypter aussi le comportement des jeunes adultes, des adolescents. Ensuite, c’est la force de la marque, la capacité d’innovation (et en regardant les comptes, les budgets de recherche et développement et les budgets marketing seront des facteurs de choix).

Alors, des noms?

Asos est un distributeur de vêtements anglo-saxon qui révolutionne les métiers et est en train de marginaliser les H&M et Zara. L’action est chère, mais le plan d’affaires prévoit un doulbement du chiffre d’affaires en moins de cinq ans. Ingenico est le gagnant des paiements sécurisés: son avance technologique et des partenariats permettent de relever les objectifs de chiffre d’affaires mondial tout les six mois. N’ayez pas peur des performances passées d’Apple: la marque et l’innovation sont là, la plate forme de commerce Apple Store une vache à lait assurée. Cherchez plutôt à prendre l’action dans les réactions techniques de 10 à 15 % de baisse.

La mobilité, c’est aussi l’axe stratégique qui peut permettre à des sociétés installées de changer de statut boursier, de passer un cap dans les perspectives de moyen et long terme. Publicis et Accor sont des exemples de groupes qui ont pris le tournant et dont le modèle économique a changé avec la révolution numérique de la portabilité.


A propos de l'auteur : Hubert Tassin

Hubert Tassin, 57 ans est journaliste et analyste financier. Son expérience des marchés financiers remonte à 1980 et il a exercé des responsabilités aussi bien dans des sociétés de Bourse que dans la presse. Auteur d'un ouvrage de référence consacré au placement en obligations, il a dirigé des rédactions spécialisées dans les placements financiers au Journal des Finances, chez Investir et chez BFM.

Laisser un commentaire