La méthode pour vous éviter de subir le marché

Partager sur
La méthode pour vous éviter de subir le marché

J’aurai l’occasion de vous expliquer en détail les différents types d’ordres et comment vous devrez les utiliser. De façon schématique, en passant un ordre limité, vous êtes certain ne pas acheter au-delà de votre limite (si c’est un achat que vous effectuez) ou de ne pas vendre en deçà (cas d’une vente). Une sécurité bienvenue. Mais insuffisante.

Les mauvais réflexes des ordres dans la tendance

Vous avez choisi d’ouvrir une position. Vous avez vos raisons, mais vous ne pouvez bien ne pas être le seul à faire ce choix au même moment. Ce serait même inquiétant si vous étiez dans un sens, seul contre tous, si par exemple vous achetiez une action sur un marché ou le carnet d’ordres ne présente que des vendeurs. Vous achetez en même temps que d’autres et les (bonnes) raisons qui vous poussent à agir font décaler les cours. Dans le cas d’un achat, ils montent. Le premier réflexe est de se presser : « il n’y en aura pas pour tout le monde à ce prix là ». C’est le plus mauvais. Vous suivez la masse, vous amplifiez ses mouvements et des opérateurs plus avisés en profitent, avec une bonne chance d’acheter en baisse lors des séances qui suivent. Le deuxième réflexe est de vous accrocher à la sécurité apparente des ordres à cours limité. C’est moins dangereux et vous ne risquez pas de surpayer (dans le cas d’un achat) ou de vendre à un prix trop bas (dans le cas d’une vente). Mais ce n’est pas une bonne idée : vous risquez de rater votre opération. Si on retient le cas d’un achat, vous aller vous retrouver sans pouvoir obtenir vos titres, les cours étant supérieurs à la limite de votre ordre. Et il y a bien à parier que vous ayez à relever cette limite le lendemain pour ne pas rater la bonne affaire. Les boursiers disent que dans ce cas là, « vous courrez après le papier ». Sans être sûr de le rattraper.

 Les ordres par palier, pour dompter la tendance

La tendance doit être votre amie, je vous le dit et vous le répète inlassablement. Plutôt que de la subir en achetant à tout prix, plutôt que d’être écarté des bonnes affaires en se fixant des limites que cette tendance rend caduques, il faut la dompter. Pour dompter la tendance j’opte le plus souvent pour les ordres par palier. Prenons le cas d’un achat. Quand j’ai décidé, j’achète pour un tiers (achat tr§s fort) ou un quart (achat disons « normal ») de ce que je compte investir au prix du marché. Je complète, suivant les cas pour deux aux tiers ou trois autres quarts, en plaçant des ordres à cours limite qui me permettent de profiter des replis éventuels et de contrôler les achats en hausse. Réalisé à un cours moyen en trois ou quatre fois, mon achat sera dans la tendance, en en ayant effacé les excès les plus criants.


A propos de l'auteur : Hubert Tassin

Hubert Tassin, 57 ans est journaliste et analyste financier. Son expérience des marchés financiers remonte à 1980 et il a exercé des responsabilités aussi bien dans des sociétés de Bourse que dans la presse. Auteur d'un ouvrage de référence consacré au placement en obligations, il a dirigé des rédactions spécialisées dans les placements financiers au Journal des Finances, chez Investir et chez BFM.

Laisser un commentaire