Utiliser le Nikkei 225 pour trader le CAC 40 en intraday

Partager sur
Utiliser le Nikkei 225 pour trader le CAC 40 en intraday

Le célèbre japonais Nikkei 225, acronyme de Nihon Kezai Shimbun composé de 225 sociétés devient la référence majeure de la bourse de Tokyo. Son calcul se fait par une moyenne sans pondération par la capitalisation boursière. Grâce à un petit back-test, on peut bénéficier du Nikkei dans le cadre de trades intraday sur le CAC 40. A titre d’illustration, depuis 11 janvier 1999 jusqu’au 19 avril 2007 sur l’historique des clôtures du CAC 40 et du Nikkei 225, on ne prend en compte que les jours où les 2 indices sont ouverts. Pour chaque jour où le Nikkei 225 envoie un signal haussier ou baissier, on prend position à l’ouverture du CAC 40 pour effectuer un trading avec pour but une différence de 0.2% dans le sens du signal. On tire profits du trading si on atteint le résultat avant la clôture du CAC 40. Tout cela semble difficile à première vue. Mais pour se familiariser avec ces mécanismes, il s’avère impératif de télécharger un guide gratuit permettant aux traders novices d’améliorer sa performance dans la comparaison et la prévision des tendances boursières.

Pourquoi un guide est-il utile en bourse ?

Le marché financier de la Bourse offre les plus fortes rentabilités sur le long terme. Les meilleures actions ont atteint plus de 2 000 % en 10 ans. En moyenne, l’indice CAC 40 évolue de plus d’une dizaine de pour cent par an, bien au-dessus des produits bancaires classiques. Selon une étude faite dans les années 70, jamais remise en cause, les actions accroissent en moyenne de 10 % par an. Cela s’explique par le fait que les entreprises investissent grâce aux fonds levés en Bourse et donc créent de la richesse. C’est ainsi que la Bourse et encore plus l’indice CAC ne cessent de jouer un rôle important dans l’économie française. Tous ceux qui veulent arrondir la fin du mois peuvent être un jour intéressés par les marchés financiers. Il convient donc d’en saisir les mécanismes pour en tirer le meilleur parti et juger au mieux des opportunités de placement. Il est toujours plus intéressant de se forger sa propre opinion que de suivre les conseils des spécialistes et autres conseillers. Pour ce faire, il n’y a que les guides sur les bourses qui peuvent aider amplement les traders.

Bourse Academy aide à faire face au défi du marché financier

Les dirigeants de sociétés réunis dans CAC qui n’ont pas eu de bons résultats auront tendance à verser des dividendes, en puisant dans les réserves de la société pour ne pas déplaire aux actionnaires et préserver leur place de dirigeants lors des assemblées générales. Quoi qu’il en soit, les dividendes sont donc présents. Toutefois, le risque est bien réel et les actions constituent les seuls produits financiers pouvant faire perdre de l’argent. Mais il existe des stratégies pour minimiser ce risque. Justement Bourse Academy est un site de formation pour les traders novices, car le risque boursier est une donnée mathématique. Visiter et se former dans le site Bourse Academy aide les nouveaux traders à bien se familiariser avec les mécanismes sur le marché financier et à calculer ses risques dans leur transaction.


A propos de l'auteur : Hubert Tassin

Hubert Tassin, 57 ans est journaliste et analyste financier. Son expérience des marchés financiers remonte à 1980 et il a exercé des responsabilités aussi bien dans des sociétés de Bourse que dans la presse. Auteur d'un ouvrage de référence consacré au placement en obligations, il a dirigé des rédactions spécialisées dans les placements financiers au Journal des Finances, chez Investir et chez BFM.

Laisser un commentaire