Les obligations boursières en tant que mode de financement des entreprises

Partager sur
Les obligations boursières en tant que mode de financement des entreprises

Les entreprises peuvent généralement solliciter des capitaux en empruntant au grand public par le biais d’une émission obligataire. Elles sont d’ailleurs nombreuses à devenir actrices sur le marché des obligations. La durée de cet emprunt peut durer cinq voire dix ans et plus, avec un taux d’intérêt variable ou fixe. Dès le départ, un remboursement par anticipation ou une conversion en actions peuvent être convenus. En ce qui concerne le taux de rendement, il dépend de celui des obligations d’Etat qui sont à dépasser légèrement. Mais il dépend aussi des taux de rendement pratiqués par des obligations du même type qui ont été émises récemment ainsi que des notes qu’ont données les agences de rating. Il faut par ailleurs savoir que la souscription de ces obligations se réalise à partir d’un établissement bancaire. Celles-ci deviennent ensuite cotées et négociables. Les investisseurs ont alors le droit de les conserver jusqu’à remboursement.

Moins d’obligations pour les traceurs particuliers

Les entreprises rechignent à proposer leurs obligations à des particuliers vu qu’avec les investisseurs institutionnels, c’est plus simple et moins cher. C’est l’une des raisons qui rendent les obligations boursières de moins en moins accessibles. Toutefois, pas mal de personnes souhaitent se lancer actuellement dans l’emprunt obligataire. La plupart du temps, ce sont des gens qui cherchent à prendre le minimum de risque. Cela requiert pourtant un emprunteur solide. De plus, les épargnants sont peu nombreux à connaitre parfaitement le marché obligataire en ce moment. Pour les entreprises, l’obligation ne contribue pourtant pas au renforcement de sa structure financière. Souvent, elle est plutôt considérée comme une dette. Afin d’attirer des capitaux, celles-ci devront verser des taux d’intérêt élevés. Mais nombreux sont les actionnaires qui préfèrent aussi ce mode de financement à la production de nouvelles actions. En résumé, les investisseurs institutionnels sont les principaux acteurs sur le marché des obligations.

Bourse Academy : un site de formation pour les amateurs de trading

Sur Bourse Academy, les amateurs de trading pourront suivre des cours qui leur permettront de savoir comment investir leur argent en prenant moins de risque. A partir de ce site, ils pourront apprendre ce que signifie exactement l’obligation boursière et comment elle fonctionne réellement. Ils seront également informés sur chacune des nouveautés existant sur le marché obligataire. En suivant la formation proposée sur ce site, ils obtiendront toutes les réponses à leurs questions liées au trading. A titre d’exemples, ils sauront enfin distinguer une obligation d’une action et découvriront les différents types d’obligations en bourse ainsi que leurs risques. En accédant à cette formation, les traders novices connaitront à l’avance les erreurs à éviter en trading et sauront ainsi comment bien débuter dans le domaine. Ce site se chargera de leur montrer comment ils devront s’y prendre pour gagner plus que ceux qu’ils perdront en plaçant leur argent en bourse.


A propos de l'auteur : Hubert Tassin

Hubert Tassin, 57 ans est journaliste et analyste financier. Son expérience des marchés financiers remonte à 1980 et il a exercé des responsabilités aussi bien dans des sociétés de Bourse que dans la presse. Auteur d'un ouvrage de référence consacré au placement en obligations, il a dirigé des rédactions spécialisées dans les placements financiers au Journal des Finances, chez Investir et chez BFM.

Laisser un commentaire