Solocal fait son entrée dans le Hubert 10

Partager sur
Solocal fait son entrée dans le Hubert 10

capture-decran-2017-03-03-a-18-59-11
SoLocal Group : une opération financière qui ouvre un beau poteniel
Le conseil de la semaine de bourseacademy.com reprend celui donné par Christian Ginolhac,le patron de Gaspal Gestion dans la video des Décideurs de la gestion. Il s’agit d’un achat spéculatif pour jouer le redressement d’une société qui vient d’être recapitalisée pour assurer sa pérennité. SoLocal Group (code mnémonique LOCAL) est l’opérateur créé pour gérer les Pages Jaunes et, en 2006, son contrôle a été racheté à France Télécom par le fonds d’investissement KKR. Depuis, la société n’a pu bénéficier de la structure financière assurant à la fois la (large) rémunération de ses actionnaires et le financement de sa mutation dans la communication digitale.
SoLocal Group se présente comme un leader européen du secteur, au travers de ses marques Pages Jaunes, mais aussi, Mappy, Ooreka et A Vendre A Louer et un ensemble de services de marketing digital pour le compte d’acteurs de taille moyenne.
Le groupe a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 812 millions d’euros , produit à plus de 80 % sur internet et des services liés à internet. Le résultat brut d’exploitation de 229 millions d’euros donne une idée des marges et le SoLocal a affiché un bénéfice net de 49 millions d’euros après 73,9 millions de frais financiers. Le bilan déséquilibré imposait une restructuration : la dette au 31 décembre se montait à 1,07 milliard d’euros, soit 11 ans de génération de trésorerie.
À l’issue des opérations d’augmentation de capital menées cette semaine et attribution d’actions à de nouveaux souscripteurs et aux porteurs actuels, SoLocal va profiter du levier de réduction de sa dette. Les actions achetées s’ici au 10 mars donneront lieu à la distribution de trois actions gratuites pour deux détenues. Le bénéfice par action attendu cette année est de l’ordre de 0,128 euros par action (calculé sur le nombre au 13 mars) et, sur la base du cours actuel, il sera capitalisé moins de 9 fois.
La complexité du dossier explique cette modération des ratios d’évaluation pour une société internet, rentable et dont le management annonce une tendance de progression du chiffre d’affaires de 9%.
Le potentiel de valorisation approche 50 %.

Hubert Tassin, bourseacademy.com


Laisser un commentaire